Editos

Le domaine départemental des Boissets, ensemble caussenard remarquable situé sur le causse de Sauveterre en plein coeur de la zone inscrite sur la liste du patrimoine mondial par l’Unesco, va de nouveau ouvrir ses portes grâce à la volonté du Département et au partenariat

développé avec les dynamiques des associations Artelozera et Scènes Croisées de Lozère.

 

Avec La Nouvelle Dimension et Cinéco, elles ont répondu à l’appel à projet lancé par notre collectivité afin de reconduire le projet culturel de la Maison dans le ciel et nous offrir un programme d’exception.

Ces associations nous invitent à venir découvrir des artistes et leurs créations, du printemps à l’automne, à travers les  différents domaines artistiques qu’ils

représentent.

Cette année encore, Artelozera proposera des expositions d’art contemporain. Des concerts et spectacles des Scènes Croisées, sélectionnés dans leur programme, dont un issu du

partenariat avec Détours du monde, des soirées cinéma de La Nouvelle Dimension et son Festival 48 images seconde

ainsi que des projections de Cinéco ponctueront la saison estivale. Des résidences d’artistes viendront se joindre à

une programmation qui porte un intérêt à nos paysages.

 

Le public lozérien comme touristique pourra ainsi profiter d’un éventail de propositions culturelles dont la pluralité

vient enrichir notre regard. 

N’hésitez pas à vous arrêter dans ce lieu emblématique de l’histoire de l’agro-pastoralisme qui vous permettra

d’allier découverte d’un panorama exceptionnel, d’une architecture typique tout en visitant l’imaginaire des artistes.

Déambuler sur le domaine, découvrir les voxels, échanger avec les artistes vous apporteront certainement inspiration et respiration.

Laissez-vous emporter en Lozère naturellement par l’enthousiasme contagieux des associations qui s’engagent pour la création dans ce beau projet, que je remercie chaleureusement au nom de toute l’Assemblée départementale !

 

 

Sophie Pantel

Présidente du conseil départemental

de Lozère

et Iris Kaufmann, Klara Gai, Juliette de Massy.

Les rendez-vous avec auteurs et artistes proposéspar Artelozera, La Nouvelle  Dimension et Cinéco prolongent cette possibilité pour le domaine de renouer avec la sphère de la parole publique, de l’échange d’idées, de la rencontre.

 

À l’image d’un site qui était originellement un lieu de vie partagé, un hameau, la Maison dans le Ciel propose une conception du culturel à l’image de ce qui, pour Gilles Clément, définirait un paysage : un devenir portant en lui mémoire et transmission, touchant toutes les dimensions de ce qui se trouve sous l’étendue du regard et des sens.

 

David Suet, pour les associations

Artelozera, Scènes Croisées de Lozère,

Cinéco, La Nouvelle Dimension

En 2019, les associations Artelozera, Scènes Croisées de Lozère, La Nouvelle Dimension et Cinéco renforcent le

projet culturel La Maison dans le ciel au Domaine départemental des Boissets : l’art contemporain, le spectacle vivant, le cinéma vont se côtoyer dans une

dynamique transversale au sein de cet ancien hameau caussenard. Le choix d’écritures plurielles est le fondement

initial d’un projet attentif au potentiel public du lieu.

 

Espace circulationnel arpentable par tous grâce à la volonté des élus du département, le domaine propose une riche possibilité de parcours.

Des GR qui le traversent à la succession des 

intérieurs,le lieu porte en lui quelque chose d’insulaire: un rapport au silence, à l’étendue. À l’espace et à l’intimité aussi, que l’on chemine sur le plateau ou dans la fraîcheur minérale des intérieurs du domaine.

Cette alternance des rapports à l’itinéraire, aux rythmes et déroulements du temps a ainsi motivé l’accueil en résidence des sensibilités vidéastes de Caroline Duchatelet et Erwann Babin, des spiritualités musicales de Walid Ben Selim et Marie-Marguerite Cano. Les ciels étoilés motivent chez La Nouvelle Dimension une journée autour de l’homme sur la Lune.

Enfin l’intimité des pierres inspire à Didier Brousse, de la galerie Camera Obscura, une scénographie de surgissements animaux des images de Jean-François Spricigo, ponctuée des oeuvres de Bertrand Gadenne et Guillaume Paris, du Fonds Régional d’Art Contemporain Occitanie de Montpellier.

 

De la possibilité d’un archipel culturel se dégage également une dimension essentielle de l’espace public: la sphère de la parole et de l’échange. Les transmissions mises en oeuvre à

travers une succession de répertoires poétiques évoquent aux Scènes Croisées les voix de Bachar Mar-Khalifé, Rodín

ARTELOZERA remercie ses partenaires financiers et culturels

  • Facebook
  • Instagram

 Conception graphique: marc-guerra.com

site internet: Julie Salburgo info.artelozera@gmail.com

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now